Menu
LE PODCAST

Épisode 110 – Émilie, ma PMA en solo

Emilie a toujours eu une vision assez conventionnelle de la façon dont elle construirait sa famille plus tard. En somme, la famille parfaite comme on voit dans les films. Malheureusement ses relations amoureuses n’ont jamais rien eu d’un conte de fées et arrivée la trentaine, la pression monte quand ses amies commencent à fonder leurs familles. Alors elle se met en couple avec la mauvaise personne, un peu pour faire comme tout le monde, pour se marier et avoir des enfants. Cette relation toxique dure un an, un mariage est prévu mais finalement Emilie décide de tout plaquer pour se préserver. 

Dans mon groupe d’amies je suis un ovni car elles sont toutes mariées avec des enfants.

Émilie

L’horloge biologique tourne, le désir d’enfant est là, elle envisage alors de faire un bébé toute seule et après un temps de réflexion, à trente six ans, Émilie décide un matin qu’il est temps pour elle de devenir maman.

La décision prise, elle se renseigne sur la PMA en solo, tombe sur de nombreuses cliniques en Espagne, et choisi la sienne un peu au coup de coeur. Elle part faire sa première insémination à Barcelone avec une amie, sereine et persuadée que ça fonctionnera tout de suite. Ce sera hélas la première d’une longue série de déceptions car mois après mois les tests affichent tous négatif. 

Alors comment vit-elle ces inséminations en Espagne ? Tous ces allers-retours sans bébé dans les bras ? Comment garder le mental pour poursuivre sa PMA en solo ? 

Dans cet épisode Émilie nous raconte toutes les émotions par lesquelles elle passe au fil des essais bébé.

Bonne écoute !


Pour échanger sur le sujet abordé avec Émilie, rendez-vous sur Instagram sous la photo de l’épisode 110 !

Pour soutenir Le Tourbillon, il vous suffit de mettre cinq étoiles et un avis sur votre application podcast. Parlez-en aussi autour de vous !

À mardi prochain pour un nouvel épisode !

%d blogueurs aiment cette page :