Menu
Lifestyle

5 bonheurs de la semaine #54

Souligner chaque bonheur, éprouver de la gratitude pour ces instants qui procurent des émotions positives voire des grandes joies. Dans mes articles « 5 bonheurs de la semaine » vous découvrirez cinq petits ou grands bonheurs qui ont alimenté mon quotidien. Et quel meilleur moment que le dimanche pour faire ce petit bilan hebdomadaire ? Je vous invite à faire votre propre liste, vous verrez les bienfaits que cela va vous procurer. Il paraît que le bonheur attire le bonheur…

La joie est dans tout ce qui nous entoure, il suffit de savoir l’extraire.

CONFUCIUS

Voir la vie en Bubbly

Je porte des lentilles de contact depuis plus de dix ans que j’alterne avec mes lunettes de vue. Ce sont des lentilles à usage mensuel, donc j’ai quelques boîtes en stock à la maison. N’étant pas très pointilleuse sur le temps de conservation de mes lentilles, il m’arrive de ne plus trop savoir quand je dois sortir une nouvelle paire. Alors quelle bonne surprise quand j’ai découvert Bubbly, la marque qui révolutionne l’univers des lentilles de contact ! Comment ? Et bien tout simplement en proposant une sorte d’abonnement. Après avoir entré les informations de correction pour chaque oeil, Bubbly me livre chaque mois une nouvelle boîte de lentilles directement chez moi. Extra non ? Cela me permettra de savoir à quel moment je dois les changer et m’évitera d’avoir à gérer mon stock. Une équipe d’opticiens est également disponible en ligne pour nous conseiller si besoin. J’ai reçu ma première boîte Bubbly donc je la teste et vous en reparle bientôt !

Sport en famille

Dimanche dernier je me suis motivée avec Minilove pour aller courir quelques kilomètres, et reprendre enfin le sport que j’ai laissé au vestiaire depuis le premier confinement soit huit mois déjà. Nous avions déjà dépassé l’heure du déjeuner donc je savais que nous ne sortirions pas longtemps pour cette séance de sport en famille mais juste ce qu’il faut pour se remettre en jambe. Mon petit garçon à vélo et moi en tenue de joggueuse, nous sommes allés sur les quais. Et j’ai adoré partager ce moment-là avec mon fils ! Mais vraiment ! Trois kilomètres et demi plus tard nous étions fiers de notre parcours et nous allons faire de ces séances sportives en famille, un rendez-vous hebdomadaire. C’est certain !

La série qui j’ai adoré

Avec trois trains de retard, j’ai englouti la série The L World et ses six saisons en deux semaines ! Quelle claque ! Savoir que cette série est sortie il y a plus d’une dizaine d’années et constater qu’elle reste encore aujourd’hui avant-gardiste tant nous sommes en retard en France sur le sujet de l’homosexualité. J’ai tout simplement adoré suivre les aventures de ces femmes Jenny, Bette, Alice, Carmen, Tina, et Shane évidemment. Entendre mon prénom à longueur de saison m’a aussi fait un bien fou. C’est bête mais ayant grandi en France évidemment je ne l’entends jamais et quand je me présente c’est rarement fluide, il faut que je répète, que j’explique. De plus c’est un prénom mixte et je ne connaissais que des célébrités masculines qui s’appelaient Shane. Bref, c’est une parenthèse ego-trip qui m’a fait du bien ! Revenons à nos moutonnes. Lesbiennes qui s’assument, femmes qui foncent, amies qui se soutiennent, amantes qui se comprennent, ennemies qui se cherchent, … Une vie lambda de personnes LGBTQ+ à Los Angeles. Je vous recommande vivement de regarder The L World si comme moi vous seriez passé.es à côté !

Un printemps illustré

C’était un de mes coups de coeur dans ma liste shopping d’automne et je suis un peu maligne car je sais que ma maman lit mes articles haha ! En novembre c’était mon anniversaire et j’ai donc reçu cette pochette pour ordinateur en cadeau. Hors période de confinement, j’ai l’habitude de d’emmener mon Mac un peu partout avec moi, notamment quand je me pose dans un café pour travailler ou que je pars enregistrer un épisode du podcast. Je le glisse tel quel dans mon sac-à-dos, sans aucune protection. Ce qui est très mauvais vous en conviendrez ! Je cherchais une jolie pochette depuis quelque temps et j’ai flashé sur la pochette Wouf avec son joli style printanier. C’était difficile de choisir car il y a beaucoup de modèles très sympas. Mais tout ce qui appelle le printemps me met de bonne humeur donc…

De l’autre côté du micro

Cette semaine j’ai été invitée à parler entrepreneuriat et maternité dans un podcast qui rock ! On a beaucoup rigolé et j’ai probablement dit beaucoup de bêtises. C’est toujours étrange pour moi de me retrouver de l’autre côté de l’interview mais heureusement j’ai rencontré des chouettes podcasteuses qui m’ont mise parfaitement à l’aise. Vous pouvez écouter l’interview que j’avais faite dans The Light House il y a quelques mois. Et ce nouvel épisode sortira en 2021, hâte d’entendre le rendu. J’adore parler entrepreneuriat sans filtres car pour moi il y a beaucoup de non-dits dans ce domaine et il est important de parler de la réalité. À mon compte en tant que freelance et fondatrice du tourbillon, j’ai mis un certain temps à comprendre que j’entreprenais. Au début c’était un projet et le freelancing était mon métier, je ne voyais pas du tout cela comme une entreprise même si je l’appelais déjà la Love Company ! Aujourd’hui c’est clair pour moi que ces deux activités font de moi une personne qui travaille à son compte, une entrepreneure.

Je vous souhaite une belle semaine remplie de petits et grands bonheurs !